Locataire ou propriétaire : Découvrez ce qui vous attend

PARTAGEZ L'ARTICLE
  •  
  •  
  •  
Locataire ou propriétaire pour la première fois, nous ne savons pas toujours les coûts et charges liés au logement. Par ailleurs, nous sommes loin d’imaginer les démarches à entreprendre pour obtenir notre foyer. Que l’on soit seul, en couple ou une famille, nous recherchons tous un logement adapté à nos besoins et à un montant mensuel raisonnable.
AGV-Locataire ou propriétaire-CampagneCet article est synthétique. Si vous souhaitez approfondir certains sujets, je vous conseille d’aller sur des sites de professionnels comme PAP.

Locataire ou propriétaire : des critères de recherches

Lorsque nous recherchons un logement, nous ne savons pas toujours comment nous y prendre. Pour maximiser votre recherche du logement “parfait” :p, commencez par définir vos critères. Indispensables pour faciliter la recherche des agences immobilières ou vos recherches sur internet, vous gagnerez du temps.
Je vais vous donner une liste non-exhaustive de critères standards que vous pouvez utiliser comme base à utiliser en tant que locataire ou propriétaire. Vous pouvez ajouter tous les critères qui vous semblent pertinents en lien avec vos besoins. Que vous soyez locataire ou propriétaire, la liste est quasi-identique. Ces options sont liées à votre façon de vivre et ce que vous aimez. Chaque solution a ses avantages et inconvénients. C’est à vous de décider sur quels sujets vous êtes sensibles et ceux qui sont importants à vos yeux pour vivre.
AGV-Locataire ou propriétaire-Ville
Critères locataire ou propriétaire Commentaires
Ville ou campagne ?

Ville :

  • Accès aux commerces : supermarchés, centre commerciaux,…
  • Moyens de transports ( métro, bus, gare, tramway,vélo,..) plus besoin d’utiliser de voiture surtout si les transports en commun vous permettent d’aller sur votre lieu de travail.
  • Ambiance culturelle et loisirs : musée, cinéma, théâtre, piscine, bars,….
  • Densification de la population.
  • Plus de bruit.
  • Développement d’espaces verts.

Campagne :

  • Trajet plus long pour faire courses, aller au travail.
  • Calme.
  • Certaines zones ne sont pas toutes desservies avec accès internet ou téléphone.
  • Nature : forêt, lacs, champs, montagnes,… pour faire des balades en famille.
  • Logements atypiques et en pierre.
Maison ou Appartement ?

 

Maison :

  • Entretien des espaces.
  • Profils qui recherchent des maisons : familles.
  • Nombre de pièces : buanderie, cave, grenier, bureau, chambres, combles, jardin/cour,….
  • Se revend plus facilement dans certains quartiers prisés. Le coût à l’achat est plus élevé.

Appartement :

  • Vie en collectivité et participation aux assemblées générales (où sont votés les budgets et travaux annuels des parties communes).
  • Profils qui recherchent des maisons : jeunes couples sans enfants, retraités.
  • Souvent situé en ville.
  • Plus sécurisé car de nombreuses personnes habitent dans immeuble et donc réduit le nombre de cambriolages.
  • Se revend plus facilement et rapidement,car c’est une petite surface , et donc attirent plus d’acquéreurs.
Neuf ou Ancien ? Neuf (5 ans maximum):

  • Vous êtes le premier propriétaire du logement.
  • Soumis à la TVA ( entre 5.5%-20%, inclus dans prix vente).
  • Modernité, luminosité et fonctionnalité du logement.
  • Offres réduites et chères en ville.
  • On y pose les meubles, aux normes en vigueur et consomme moins d’énergie.
  • Délais de construction et difficultés pour se projeter car logement inexistant.
  • Pas de travaux dans espaces communs à prévoir dans les années à venir.
  • Contrat de réservation avec le vendeur. Dépôt de garantie de 5% du prix. Garantie d’achèvement ou de remboursement ( lié aux défaillances possibles du promoteur).

Ancien (plus de 10 ans):

  • Les caractéristiques atypiques, l’histoire et le caractère du bien (ex : maison en pierre).
  • Sous le régime des droits de mutations. Paiement représentant 5.8% du prix par l’acquéreur.
  • Large choix. Facilité de vérifier la qualité du quartier.
  • Possible travaux de gros oeuvre (toit, sols, murs, …), pas toujours aux normes et une classe énergétique à forte consommation en énergie.
  • Facilité de se projeter dans les lieux.
  • Charges d’entretien plus élevées,car logement vieillissant.
  • Dépend de l’offre et de la demande. Souvent inférieur à celui du neuf sauf exception quartier de spécifiques. Attention, le prix ne prend pas en compte les éventuels travaux.
  • Compromis de vente avec notaire. Versement de 5 à 10% du prix.
Avec ou sans travaux ?

( cas propriétaire)

Avec Travaux :

  • Tenir compte des règles d’urbanismes (notamment lors d’agrandissements).
  • Soit vous êtes dans un appartement, les travaux effectués dans les parties communes sont répartis entre tous les copropriétaires. Si vous êtes dans une maison, tout est à votre charge.

Sans Travaux :

  • Le montant du bien sera plus cher.

A noter, que lorsque vous êtes locataire, faites attention à l’entretien des communs. Cela peut en dire long sur la manière dont est géré l’immeuble. Quant au logement en lui même, vous pouvez poser des questions sur les travaux réalisés et la vétusté des équipements.

Situation géographique Points de vigilance en tant que locataire ou propriétaire sur :

  • Connexion internet
  • L’emplacement : orientation du soleil,….
  • Les travaux dans la ville où se situera le logement.
Classe énergétique Dossier de diagnostics techniques qui résume la classe énergétique d’un logement. C’est  un indice de sa consommation annuelle en énergie exprimé sous la forme d’une lettre.

  • A: le logement consomme moins de 50 kWh/m². an
  • B: le logement consomme entre 51 et 90 kWh/m². an
  • C: le logement consomme entre 91 et 150 kWh/m². an
  • D: le logement consomme entre 151 et 230 kWh/m². an
  • E: le logement consomme entre 231 et 330 kWh/m². an
  • F: le logement consomme entre 331 et 450 kWh/m². an
  • G: le logement consomme plus de 450 kWh/m². an

Plus le classement se dirige vers la catégorie G , et plus il faut vous attendre à payer en chauffage. Que vous soyez locataire ou propriétaire, c’est un critère qui est directement lié à votre facture d’électricité.

Locataire ou propriétaire : des charges

Charges en tant que locataire ou propriétaire Locataire Propriétaire
Montant mensuel lié à l’occupation des lieux Loyer : loyer mensuel dépend de l’adresse, de l’état du logement, de sa surface +

Provisions de charges  : cela peut comprendre l’entretien des espaces communs, charges d’eau, le gardiennage, la taxe d’ordures ménagères.

Prêt : dépend selon la banque choisies vous proposant les conditions qui conviennent le mieux à votre situation.

 + Charges de copropriété liées aux parties privatives et une fraction des parties communes ( si appartement).

Attention,cela peut exister également pour certaines maisons. N’oubliez pas de demander cette information.

La prix d’achat dépend de l’adresse, de l’état du logement, de sa surface et des spécificités des biens.

Apport personnel Vous pouvez payer des frais d’agence pour la réalisation du contrat de location si vous êtes passé par une agence immobilière. Les banques peuvent vous demander un apport personnel selon les situations. Généralement, il est égal au montant des frais de notaire.
Assurances Logement : Obligatoire. Souscrire au minimum un contrat qui couvre les risques locatifs, protège des sinistres communs, comme les incendies ou les dégâts des eaux. Emprunteur: couverture financière exigée par la banque qui accorde un prêt immobilier. Cela garantit à la banque le paiement des mensualités de crédit prêté en cas de décès, d’hospitalisation longue ou d’invalidité. Assurance devenue indispensable pour les banques.

Logement: Pas obligatoire pour les propriétaires, sauf si le logement est situé dans une copropriété. Possibilité de souscrire à une assurance multirisques habitation couvrant les sinistres liés aux incendies, explosions, dégâts des eaux, vols sur le bien immobilier y compris les embellissements et aménagements intérieurs ainsi que les biens mobiliers et les objets de valeur.

Elle couvre, au titre de la responsabilité civile, la réparation des dommages corporels et matériels causés par vous ou un proche ( ex :enfant) ou vos animaux.

Taxe d’habitation Impôts locaux liés à l’occupation d’un bien que vous soyez locataire ou propriétaire.

Son montant dépend des caractéristiques du local imposable, des taux d’imposition votés par les collectivités territoriales. Il est pondéré en fonction de la composition du foyer fiscal et des revenus perçus par l’ensemble des occupants du local imposable.

Taxe foncière AUCUNE Chaque propriétaire la paie. Elle englobe 3 impôts : taxes sur propriétés non bâties, propriétés  bâties et taxe d’ordures ménagères. Demandez combien paie actuellement le propriétaire pour vous faire une idée du budget.
Electricité Contrat à prendre à votre charge. Vous pouvez demander combien payait mensuellement l’ancien locataire et quelle est la classe énergétique du logement. Contrat à prendre à votre charge. Vous pouvez demander combien payait mensuellement l’ancien propriétaire et quelle est la classe énergétique du logement.
Eau Le contrat peut être pris à votre charge ou alors être compris dans les provisions de charges. Vous pouvez demander combien payait mensuellement l’ancien locataire. Le contrat est à votre charge. Vous pouvez demander combien payait mensuellement l’ancien locataire.

Et vous, quelles charges payez-vous en tant que locataire ou propriétaire ? A quoi faites-vous attention lorsque vous recherchez un logement ? Partagez ces informations en laissant un commentaire ! Je vous remercie d’avance pour votre contribution ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *