Tentation: comment et pourquoi lui résister pour réussir ?

PARTAGEZ L'ARTICLE
  •  
  •  
  •  
La tentation est définie comme tout ce qui attire, incite à quelque chose, crée le désir et l’envie.Il existe des citations qui poussent à y céder comme Mr Oscar Wilde, Artiste, écrivain (1854 – 1900), ” Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu’elle s’interdit.” Et d’autres citations qui poussent à la résistance comme Mr James Branch Cabell, écrivain (1879 – 1958) qui disait “Aucun souvenir dans notre mémoire ne nous laisse moins de satisfaction qu’une tentation à laquelle nous avons résisté“.Les points de vue divergent.Dans cet article, je vais donc vous parler notamment de toutes les envies que l’esprit seul ne peut satisfaire qui impactent votre temps et votre argent.
AGV-Tentation-écritures néons désir

Les définitions de la tentation

Il existe tout d’abord plusieurs définitions du mot tentation :

1/Désirer d’avoir ou de faire quelque chose

Nous sommes tous déjà passés devant une vitrine où nous nous arrêtons parce que nous avons vu un pull magnifique qui irait bien avec notre jupe (pour les femmes) ou alors un scooter design (pour les hommes)? La première étape, c’est bien entendu d’entrer la boutique. Et là, un vendeur vous demande si nous avons besoin de conseils ou d’informations sur ce produit. Nous nous disons pourquoi pas. Le produit a, par conséquent, réussi à captiver notre attention. Pour le vendeur, c’est le début de sa stratégie de vente.

2/Désirer que quelque chose arrive

Trouver un travail est difficile. Même si vous le désirez tant, celui-ci ne tombera pas du ciel. Il faut donc répondre à des candidatures, vous déplacez pour faire des entretiens, relancer vos courriels, suivre les offres d’emploi, …. Plein de tâches à faire pour un seul avis positif d’embauche à obtenir. C’est le parcours du combattant qui peut en décourager certains et pourtant vous êtes motivés à plus de 100 %.

3/Convoitise, mêlée ou non de dépit ou de haine, à la vue du bonheur ou des avantages de quelqu’un

Des situations comme conduire une voiture de luxe dans la rue, s’habiller en Channel comme dans les publicités des magasines féminins créent divers sentiments selon les individus comme de la jalousie. Tous individus souhaiteraient pourvoir l’obtenir et pourtant une minorité d’humains pourrons y parvenir.

Cette dernière définition de tentation peut devenir destructrice et difficile à vivre. Cela peut créer jusqu’à de la frustration pour l’individu, car il n’a pas ce que l’autre a. Il va donc y avoir un sentiment d’infériorité.

Comment la tentation apparaît ?

Dans les exemples cités ci-dessus , vous comprenez donc qu’il existe des codes touchant vos 5 sens pour vous donner l’envie d’acheter ce produit ou de faire cette tâche là plutôt qu’une autre.

L’envie d’acheter un produit

Cela commence par des signaux visuels et auditifs qui passent à la télévision, sur internet, à la radio, dans la rue ou encore sur des panneaux d’affichage. Je peux prendre l’exemple des parfums des grandes maisons de luxe. Leurs annonces passent à la télévision avec une star connue, une musique moderne, des images de qualité et un slogan facile à retenir. Ces signaux sont bien entendu diffusés plusieurs fois par jour (télévision, publicité dans les magasines, vitrines des magasins de beauté, affichages dans les rues, sur les bus, …) et s’intègrent progressivement dans votre inconscient. Vous y pensez ainsi plus régulièrement jusqu’à ce que le produit s’introduise dans vos pensées tant que votre décision n’est pas prise. De plus, il suffit que vous passiez, par hasard, près d’une boutique de parfumerie, pour aller le sentir par curiosité. Cela enfonce encore plus le clou si l’odeur vous plaît. 

Votre question sera donc par la suite ” Dois-je l’acheter oui ou non ?“.Vous pouvez vous dire ” Mais cela ne représente que 40 ou 50 euros. En plus, je prends le plus petit flacon de la gamme”. Sauf que des achats réguliers comme ceux-là peuvent impacter votre épargne mensuelle sur le long terme.C’est pourquoi, il est indispensable de se poser la question ” en ai-je vraiment besoin ? 

L’envie de faire une tâche plutôt qu’une autre

Pour la majorité, commencer sa journée par une tâche difficile et complexe ne donne pas vraiment envie. Vous restez ainsi dans votre zone de confort et avancez sur des sujets plus abordables, mais peut être pas prioritaires. Vous faites la tâche plus tard dans la journée.
Certains d’entre nous remettent même au lendemain ce qu’ils auraient dû faire aujourd’hui. On parle ici de procrastination. La problématique majeure qui apparaît suite à ce comportement, c’est que vous pouvez être vite submergé par d’autres tâches sans pouvoir réaliser celles que vous avez déjà.

Il ne faut pas oublier non plus qu’avec l’air d’internet et des réseaux sociaux tout devient simple d’accès en quelques clics. Des applications et des notifications arrivent en masse sur votre téléphone en vous indiquant que ” Votre soeur a fait une publication ou est de bonne humeur aujourd’hui”. Je ne dis pas que d’avoir des nouvelles de ses proches est mal en soi, mais c’est le moment où cela arrive qui n’est pas le bon. Vous vous êtes attelé à une tâche et ces messages vous déconcentrent et monopolisent votre attention.

Quand la tentation devient une mauvaise habitude

Lorsque la tentation s’installe de façon durable et inconsciente, celle-ci se transforme en mauvaise habitude. Cela va donc vous freiner voire stopper net dans l’atteinte de vos objectifs personnels. Pour commencer, essayez d’identifier l’une de vos mauvaises habitudes en analysant ses bénéfices et inconvénients à court, moyen et long terme dans votre quotidien. Si la balance penche vers les inconvénients, vous avez deviné que c’est alors une mauvaise habitude.
Par exemple, j’avais pour habitude d’aller faire mes courses tous les jours alors que mon réfrigérateur était plein. J’avais envie d’une pizza ou bien de biscuits. Et là, je faisais les autres rayons pour m’assurer que je n’avais peut-être pas besoin d’autres produits. Cela n’a pas été forcément facile à expliquer ensuite à mon conjoint qui ne comprenait pas du tout mes achats supplémentaires. 

Mais faut-il résister ou succomber à la tentation ?

AGV-Tentation- chien devant tarte

Résister consiste à opposer une résistance vis à vis de quelque chose de fort pour nous. Ainsi, nous résistons par divers moyens à cette force afin de ne pas être atteint par ses effets d’actions.Par conséquent, succomber c’est cesser et se laisser tenter après avoir résisté un certain temps.

Posez-vous la question suivante lorsque la tentation frappe à votre porte : ” Est-ce que cet objectif est important pour réussir mon projet de vie ?”.

Si la réponse est non, la définition de votre projet de vie n’est peut être pas suffisamment claire et donc vos objectifs ne sont pas en adéquation et pas assez forts.

Si la réponse est oui , il va donc vous falloir trouver des moyens pour garder votre ” self control”, indispensable pour réussir. Modifiez vos mauvaises habitudes en bonnes habitudes. Il vous faudra ainsi de la discipline et être persévérant pour y arriver car cela prend du temps.

Quelles astuces pour résister à la tentation ?

  • Se fixer des objectifs réalistes : utilisez la méthode SMART pour vous fixer des objectifs réalistes et faire le point régulièrement sur votre avancement.
  • Suivre son parcours avec des paliers intermédiaires : atteindre un objectif peut être long. C’est pourquoi, il est judicieux de mettre en place des paliers intermédiaires. Vous aurez donc de petites victoires progressives qui vous mèneront à votre objectif final.
  • Se récompenser lorsque vous faites des progrès : vous avez fait des efforts jour après jour pour avancer vers votre objectif. Il est normal que vos progrès soient récompensés par exemple en vous mangeant un gâteau ou aller boire un verre par exemple.
  • Trouver une source de motivation quotidienne (image, pensée, …): pour tenir jour après jour, vous pouvez inscrire une phrase qui vous inspire pour atteindre votre objectif, une image motivante ou tout simplement écrire votre objectif et l’afficher sur votre réfrigérateur.
  • Éviter les tentations : ne vous mettez pas des bâtons dans les roues en continuant d’avoir sous vos yeux ce qui vous tente. Lors d’un régime, vous devez perdre du poids. Lors de la revue de vos habitudes alimentaires, vous conservez toujours le pot de pâte à tartiner dans votre placard et choisissez de la garder. Comme dit Miguel de Unamuno, Artiste (1864 – 1936) ,“Discuter avec la tentation, c’est être sur le point d’y céder”.

Et vous, est-ce que vous avez des tentations, des mauvaises habitudes qui vous freinent dans votre projet de vie ? Quelles astuces utilisez-vous pour résister ? Partagez ces infos en laissant un commentaire ! Je vous remercie d’avance pour votre contribution ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *